LA SOPHROLOGIE EN ENTREPRISE

Cet « état de stress en entreprise » plus ou moins permanent peut être lié à des évènements subis

Une réorganisation interne, une surcharge de travail ou la perspective d’un départ à la retraite anticipé, ou souhaité mais pour lesquel le salarié n’est pas préparé : prise de parole en public…

Ce mal-être en entreprise est souvent à l’origine d’autres pathologies que je suis amenée à traiter, qu’il s’agisse de troubles du sommeil (capacité à s’endormir ou se rendormir) ou d’épuisement physique (capacité de récupération).

La sophrologie en entreprise aide à gérer plus efficacement les exigences et contraintes du travail « moderne » souvent génératrices de mal-être.

Elle renforce la résistance au stress chronique et soulage les symptômes qui lui sont associés (troubles du sommeil, troubles digestifs et musculo-squelettiques) en réapprenant à positionner et à prendre conscience de son corps à travers le ressenti de ses sensations et de ses perceptions.

Elle permet d’améliorer les relations et la cohésion entre équipes ou services (capacité d’attention et d’écoute). En fonction de la politique de ressources humaines de l’entreprise, les interventions peuvent se faire soit de manière collective, soit individuellement.

La sophrologie en entreprise émane-t-elle toujours d’une demande du service de ressources humaines ?

Elle peut venir du comité d’entreprise. Dans ce cas, je travaille essentiellement sur les notions de relaxation, de détente et de bien-être. Si je suis sollicitée par la RH, l’action est ciblée, mais elle peut être soit préventive (acquisition de stratégies pour améliorer l’attention, la concentration ou la créativité), soit curative : troubles musculo-squelettiques (posture), risques psycho-sociaux du type dépression, burn-out, bore-out…

______________________________